Actus Bénévoles Salariés

Actualités, semaine 18-2019

Publié le

pixabay

Aide à domicile : un plan de sauvetage en réflexion à la CNSA

Il faut sauver l’Aide à domicile, a plaidé le 23 avril la présidente de la CNSA. Pour Marie-Anne Montchamp, en préconisant un soutien de 550 millions d’euros pour les services, le rapport Libault ne va pas assez loin : « On passe juste le cap de l’entreprise en difficulté [or], il y a urgence« , a-t-elle regretté. Pour trouver des solutions pérennes, la caisse a lancé un groupe de réflexion qui livrera en juillet de premières pistes. Cette approche domiciliaire occupe aussi une place de choix dans la contribution au chantier Grand âge de la CNSA, votée lors de son conseil le 18 avril. Les bases d’un modèle reposant sur quatre piliers (le soin, l’aide et l’accompagnement, la présence sociale et le logement) y sont notamment posées et un pilotage « agentiel » (avec la création d’un groupement d’intérêt public – GIP par département) préconisé. Pour être au rendez-vous des futures réformes, la caisse a présenté le même jour son nouveau projet d’établissement. L’occasion aussi de voter un budget rectificatif pour 2019 (27 milliards d’euros), en hausse de 33 millions d’euros pour financer des expérimentations de « relayage » en particulier.

La Bass se dote, à nouveau, d’une représentation patronale unique

Parenthèse refermée dans la branche associative sanitaire et sociale (Bass). Avec la naissance le 17 avril 2019 de la Confédération des employeurs du secteur sanitaire, social et médico-social à but non lucratif, la Croix-Rouge française, la Fehap, Nexem et Unicancer sont, de nouveau, en mesure de parler d’une seule et même voix. L’explosion du collège Unifed dans sa version historique, victime des rivalités patronales nées de la réforme de la représentativité de 2017, avait en effet rendu cette parole impossible. La création de cette nouvelle entité « ouvre la voie aux négociations à venir, tant pour la construction d’un socle juridique commun sur des thématiques données (formation professionnelle, nouveaux métiers…) que pour les sujets propres à certaines composantes de l’organisation et de leurs adhérents« , se félicitent les employeurs.

Restauration collective : une nouvelle réglementation au menu

Les établissements sociaux et médico-sociaux vont devoir respecter de nouvelles règles en matière de restauration collective. D’ici à 2022, les repas devront comprendre une part au moins égale, en valeur, à 50 % de produits durables, dont 20 % de produits biologiques.
Décret n° 2019-351 du 23 avril 2019

Label « Point conseil budget » : date limite de candidature le 24 mai

Dans le cadre de la généralisation des Points conseil budget (PCB), le gouvernement lance un appel à manifestation d’intérêt dans les huit régions présélectionnées. Les structures souhaitant être labellisées PCB en 2019 doivent respecter le cahier des charges et envoyer leur candidature avant le 24 mai. Un forfait annuel de 15 000 € sera versé aux structures labellisées.

Published by

Pôle Association

Pour contacter nos spécialistes des associations : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou association@alliancecentre.fr

À propos de l'auteur

Pôle Association

Pour contacter nos spécialistes des associations : Chartres : 02 37 91 42 43 | Bourges : 02 48 68 36 36 | Fleury-les-Aubrais : 02 38 61 82 00 | Nevers : 03 86 71 92 50 ou association@alliancecentre.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner le résultat de l'addition *